Patrons of the Sacred Art

Can't log in? Contact Us

OPEN TO REGISTER: Click HERE if you want to join Alchemy Forums!

View RSS Feed

Salazius

Un Anniversaire, la nostalgie, l'enfer, le karma, le reste et le covid 2

Rate this Entry
https://dartigne.blogspot.com/2020/1...lenfer-le.html

FOR IMAGES VISIT MY BLOG

Un dicton dit "si vous voyez Bouddha tuez-le!" oui, aucun Bouddha ne se montrerait comme tel. Le sens même d'être un Bouddha est d'être vrai, et non un déguisé. Il devrait en être de même avec les Adeptes (ceux qui ont la Pierre Philosophale) en Alchimie. Un gars qui dit l'avoir et qui reste toujours sur le devant de la scène, c'est du pipeau. Si le gars continue de déblatérer sur le sujet, c'est probablement qu'il n'a même pas le 10ème de ce qu'est cette Science Merveilleuse. Plus on en sait, plus on se tait. Et surtout, plus on tombe à genoux. C'est la Loi, c'est comme ça, pétri d'incrédulité face à un tel Mystère, on se TAIT. En 10 années certains on bien réussi dans le business en question. C'est très bien pour eux. La seule chose que je leur demande c'est de ne pas se faire perdre les gens ni de les mener dans les voies toxiques. De ne pas les emporter dans un tourbillon dont il ne sera plus possible de sortir car leur intelligence hermétique n'est pas capable de séparer le bon grain de l'ivraie, en réalité il y a tellement d'ivraie qu'il n'est pas possible de reconnaître le grain. Qu'ils réussissent à intéresser les gens à cette Science, c'est aussi ce que je leur demande. Cela permet à cette Science et Art Sublime de vivre et rester vivant dans les cœurs et les têtes de certaines personnes, faute de pouvoir encore être correctement représentée sur les rayons appauvris des étagères de la FANC ou de Paclerc "culture" qui débordent "d'oracles" en tout genre, car cela permet de faire de plus belles marges qu'un Sar Péladan, qu'un Bardon, un Saint Yves d'Alveydre, qu'un Papus, un René Guénon, un Stan - pour les intimes - de Guaïta ou un très bon, très charitable, très docte, très honorable et grandement louable Fulcanelli. Les époques changent, mais la médiocrité ne devrait pas s'installer comme une normalité sous le couvert de sorties "littéraires" médiocres, de livres laborieusement pompés sur des auteurs qui savaient de quoi ils parlaient ou faisaient de vrais efforts de recherches (bon, sauf Papus qui déconnait vraiment sur certaines choses - mais pas tant que ça).

Je dis cela car il y a selon moi, trop de jeunes, paumés, virtualisés, qui se gavent, non plus de Sailor Moon ou de Pikachu, mais de trucs vraiment sales, en lien avec des forces et des égrégores du plus bas niveau, ils ouvrent des portes, ne savent pas gérer ce qui en sort. Des gens en quête d'argent et de pouvoir font commerce de cette sale magie sous prétexte d'ouverture culturelle, - surtout de niche pour faire du blé - alors que nos ancêtres étaient franchement content quant on choppait ce sale f de P qui ligaturait les pies des vaches, qui faisait des nouages d'aiguillettes, qui faisait avorter les femmes, des vaches, chèvres, cochons, qui faisait tomber les cieux en grêles sur les récoltes et donc qui provoquaient de la famine dans tous le pays, et donc des morts et j'en passe. Le programme pour une pourriture de l'enfer ? Torture puis Excommunicatio, puis torture, puis le procès, puis torture, la roue pour se mettre en jambe, et enfin le bûcher, avant goût de là où aller plonger son âme débilitée et pervertie. Une satisfaction, je vous le garanti, pour tout le monde, quand au comité d'accueil de l'âme transfuge vers les plans infernaux, il suffit de lire DANTE pour plus de renseignements.

"Regarde mon fils, et réchauffe toi au feu d'exorcisme des bons Pères, c'est là le sorcier qui est responsable de la ruine de bien gens innocents", c'est flambée aujourd'hui et en hiver tout le monde en profite. Malgré les dérapages de gros pervers sadiques en soutanes - histoire de voir un peu chair fraîche se tortiller et de passer ses nerfs sur cet objet de pêchers défendus qu'est la femme, (histoire de l'Eden, vieux contentieux de Jésuite), il est à se demander si l'Inquisition avait tord. Devra t'elle revenir d'une forme où d'une autre ? N'a t'on pas trop romantisé la question ("Au nom de la Rose", par Hollywood, comme si les américains avaient la moindre idée de ce qu'était notre puissant et beau Moyen-âge...). En réalité elle prend en effet bien des formes. Nous avons tous assisté au grand "nettoyage" par les eaux de la Nouvelle Orléans. A l'effacement de Haïti par la terre. Mais nous allons en parler plus bas.

Submit "Un Anniversaire, la nostalgie, l'enfer, le karma, le reste et le covid 2" to Digg Submit "Un Anniversaire, la nostalgie, l'enfer, le karma, le reste et le covid 2" to del.icio.us Submit "Un Anniversaire, la nostalgie, l'enfer, le karma, le reste et le covid 2" to StumbleUpon Submit "Un Anniversaire, la nostalgie, l'enfer, le karma, le reste et le covid 2" to Google

Tags: None Add / Edit Tags
Categories
Uncategorized

Comments